Accueil>Artistes>Thomas Enhco & Vassilena Serafimova
Thomas Enhco & Vassilena Serafimova

Thomas Enhco & Vassilena Serafimova

Depuis sept ans, le pianiste Thomas Enhco et la percussionniste Vassilena Serafimova forment un duo hors normes.

Biographie complète Site Internet

Album

Funambules
Thomas Enhco & Vassilena Serafimova

Funambules

Sortie : 8 avril 2016 • Label : Deutsche Grammophon

Thomas Enhco & Vassilena Serafimova

Le pianiste de jazz Thomas Enhco par ailleurs reconnu dans le monde du jazz, forme un duo hors norme avec la percussionniste Vassilena Serafimova. Leur premier album, Funambules, paraît le 8 avril chez Deutsche Grammophon. De Mozart à The Verve, de Bach à leurs propres compositions.

Les chemins de Vassilena et Thomas se croisent… et au carrefour, il y a naturellement Mozart : le marimba et le piano se retrouvent d’égal à égal dans les trois mouvements de la Sonate pour Deux Pianos en Ré Majeur K.448. La virtuosité et l’énergie des deux artistes se déploient avec aisance dans ce chef-d’œuvre à la fois plein d’allégresse et de profondeur, dont ils nous offrent une version jamais entendue jusque-là.

Vassilena passe naturellement par la transcription pour adapter une fugue de Bach tirée de la Sonate pour Violon Seul n° 1 en Sol Majeur BWV 1001. Aquarium, extrait du Carnaval des Animaux de Saint-Saëns, est quant à lui complètement arrangé pour piano et marimba préparés, offrant une interprétation inventive et pleine de folie. Thomas Enhco ré-harmonise Pavane op.50 de Gabriel Fauré pour une version plus sombre et mélancolique tandis que Vassilena transforme son marimba en un instrument hybride, entre orgue, violoncelle et basson.

Il compose pour le duo ; Eclipse, une promenade onirique et romantique, jouant de la légèreté de leurs deux claviers, Palimpseste, qui peint une douce lumière à l’aide des ondes boisées du marimba tandis que la lente mélodie du piano indique le chemin, comme un guide dans une forêt magique.

Elle lui enseigne un chant traditionnel de sa Bulgarie natale, Dilmano, Dilbero où ils unissent leurs voix claires, et créent une œuvre-fleuve épique et ébouriffante.

Ils passent commande au compositeur américain Patrick ZimmerliSigns of Life – Blood Pressure entraîne les deux instruments dans une course folle, saluant au passage Steve Reich. Ils donnent une version pleine de groove de Bitter Sweet Symphony, tube planétaire du groupe de Britpop The Verve.

Album disponible sur :