Simon Ghraichy

Simon Ghraichy

Simon Ghraichy est un pianiste français de 31ans d’origine libanaises et mexicaines.

Biographie complète Site Internet

Biographie

 ACTUALITE

En 2016, Simon Ghraichy signe un contrat d’exclusivité auprès d’Universal Music (Deutsche grammophon / Decca)

Son disque, qu’il enregistre actuellement, sortira le 4 mars 2017, date à laquelle il se produira sur la prestigieuse scène du Théâtre des Champs Elysées, à Paris.
Il proposera un parcours transversal qui met en regard pour la première fois l’influence de ses origines latino-américaines et son propre héritage hispanique mélangeant compositeurs latinos, espagnols ou francais ou américains ayant composé dans l’esprit hispanique. Une invitation au voyage inattendue, sensible et virtuose.
Simon a été programmé pour la 2e année consécutive au Carnegie Hall à New-York en octobre dernier, où il a joué à guichets fermés.

Il s’est également illustré en novembre 2016 à la Philharmonie de Berlin. Une tournée est en préparation en Allemagne.

Un article récent du Huff post résume parfaitement les clefs de l’ascension de ce jeune pianiste : respecté par ses pairs, mais résolument moderne et capable de prendre des risques.

Drôle, pétillant, Simon a su conquérir un public plus jeune et plus large tout en étant programmé dans les salles les plus prestigieuses.

 

A SAVOIR

La discographie de Simon Ghraichy inclut notamment un enregistrement de la sonate en si mineur de Franz Liszt, et une transcription de Liszt de l’Allegretto de la 7ème symphonie de Beethoven. Edité chez Challenge Records International, il fut largement complimenté par la presse lors de sa sortie :

« Stupeur! Un clavier en flammes » [J-C. Hoffelé, Artalinna]
« Virtuose et doté d’une technique supérieure [...] Une rencontre miraculeuse » [Gerard Scheltens, KlassiekZaken]

« absolument phénoménal [...] un talent de niveau mondial » (NBC News), « spectaculaire! » (The Herald), « l’étoile montante du piano classique » (TV5 Monde), « Abracadabrantesque! » (l’Orient-le-Jour), « La Rockstar du piano » (La Republica).

Simon vit entre Paris et NYC. Il est demandé et joue partout dans le monde, surtout en Amérique latine, d’où sont originaires ses parents.

Il est régulièrement l’invité de talk-shows américains (comme FOX5)

Un journal mexicain l’a récemment baptisé : « la nouvelle rock star du piano »

Simon est également engagé dans le soutien aux plus jeunes musiciens. Il donne des masterclasses et participe à des programmes pédagogiques partout dans le monde : KillingtonMusic Festival dans le Vermont, Brooklyn Music School, le programme pédagogique de la Philharmonie de Paris.

Simon Ghraichy collectionne des sabliers. Le sable et le temps prisonniers de ces objets fragiles représentent pour lui à la fois la rigueur, la liberté et la prise de risque dans ses interprétations à l’image du temps prisonnier des mesures d’une partition.

 

PARCOURS

En 2010, sa carrière prend un premier essor suite à la publication du critique musical du Wall Street Journal Robert Hugues ayant particulièrement apprécié son interprétation des réminiscences de Don Juan de Franz Liszt : « Ghraichy joue avec finesse et puissance [...] son Liszt était fierté et tendresse, humour et excitation : tout ce que devrait exprimer une telle œuvre ».

Dès lors, il se produit en soliste avec des orchestres, avec ses partenaires de musique de chambre et en récital solo aux quatre coins du monde : Carnegie Hall, Kennedy Center, Fisher Hall (Bard College), Salle Cortot, Musée d’Orsay, Goethe Institute à Paris, Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, VredenburgHall à Utrecht and Muziekgebouw à Eindhoven aux Pays-Bas, Gran Teatro Nacional à Lima au Pérou,  Museo Nacional de Arte à Mexico City, Centro Cultural Mexiquense Bicentenario, Sala Felipe Villanueva à Toluca, Teatro IsauroMartinez à Torreon, Gran Teatro Nacional de La Havane, Sala Cecilia Meireles à Rio de Janeiro, ou encore à l’opéra du Caire en Égypte, à la Fondation Steinway à Sydney, à l’Université d’Afrique du Sud UniSA étc…

Il est aussi l’invité de nombreux festivals tel que le Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, le Festival international de Baalbeckau Liban, Bard Music Festival, Killington Music Festival, le Festival International Piano Classique à Biarritz, Lisztomania à Châteauroux ainsi qu’à l’ American Symphony Orchestra, Orquesta Sinfonica del Estado de Mexico, Orchestre Symphonique du Caire, Orchestre Philharmonique du Liban, Sessession Orchestra et l’Orchestre National de Cuba.