Accueil>Actus>CECILIA BARTOLI TRANSCENDE NORMA
CECILIA BARTOLI TRANSCENDE NORMA
13 oct. 2016 • Actualités

CECILIA BARTOLI TRANSCENDE NORMA

En 2013, Cecilia Bartoli sublimait Norma en l’emmenant au plus près de ses origines dans une interprétation réalisée sur instruments d’époque et retranscrivant minutieusement les intentions originelles du compositeur.

Decca Classics réédite l’enregistrement mythique de ce splendide opéra, réunissant Cécilia Bartoli (Norma), Sumi Jo (Adalgisa), John Osborne (Pollione), accompagnés par l’Orchestra La Scintilla et dirigés par Giovanni Antonini.

Cet enregistrement révolutionnaire présente la Norma de Vincenzo Bellini dans une forme complète, mélange exquis de chant et de couleurs instrumentales que Bellini lui-même voulait pour son opéra tragique. 

L’Orchestre La Scintilla et le chef d’orchestre Giovanni Antonini donnent vie au son d’instruments de l’époque du compositeur. Ces sonorités sont soutenues et mélangé avec les timbres d‘un casting soigneusement choisi pour recréer les singularités vocales des différents personnages de l’opéra, tels qu’ils étaient imaginés par Bellini. Sumi Jo, John Osborn et Michele Pertusi illuminent respectivement les rôles d’Adalgisa, Pollione et Oroveso. 

La Norma de Cecilia Bartoli rappelle sans équivoque le style et l’art de la soprano légendaire Giuditta Pasta, la dédicataire du rôle éponyme. La superstar italienne continue sa mission de révéler des détails perdus d’expression et de variété émotionnelle, dans la musique couverte par le vernis sombre d’anciennes traditions d’interprétation. Norma, souvent représentée comme une prêtresse surhumaine, apparaît dans la performance de Bartoli comme une femme de chair et de sang, déchirée entre le devoir et l’amour.

Norma_Libretto_1891

Son interprétation a été saluée comme un  » changement radical, mais convaincant de la pièce. » En effet, l’enregistrement studio de Norma suit la dernière édition de la pièce de Bellini, minutieusement reconstituée à partir de manuscrits et de sources imprimées par le passé. L’opéra a demandé plusieurs années de recherches et de travaux méticuleux. Le contexte musicologique et historique, la genèse et les débuts de cet ouvrage sont extrêmement embrouillés et n’avaient jamais été approfondis auparavant.

« Seulement de cette façon nous pouvons apprécier encore une fois la vraie magie, la couleur et l’émotion dans cette musique, » observe Cecilia Bartoli dans un essai court inclus dans l’élégant livre de présentation de l’album. « C’était mon souhait, » continue-t-elle, « rapprocher l’opéra de Bellini des sonorités de la période Bel canto. C’est ainsi qu’à côté de la distribution vocale, qui renoue avec les normes vocales de la création, le recours à une édition critique établie d’après le manuscrit autographe, le respect des tempos, des dynamiques et des phrasés originaux, le retour au diapason à 430 Hz en vigueur à l’époque et l’emploi des instruments historiques qu’il induit, contribuent à faire saillir les innombrables nuances de l’œuvre et, je l’espère, également à rendre justice aux intentions du compositeur. »

L’enregistrement est réédité par Decca Classics à l’occasion des représentations exceptionnelles de Norma que donnera Cecilia Bartoli du 12 au 18 octobre 2016 au Théâtre des Champs Elysées à Paris.

Cecilia Bartoli « Bellini – Norma »

DISPONIBLE

ECOUTER / ACHETER

Cvr-00028947835172