Accueil>Actus>L’Italie selon Juan Diego Florez
L’Italie selon Juan Diego Florez
14 oct. 2015 • ActualitésJuan Diego Florez

L’Italie selon Juan Diego Florez

Quand Juan Diego Florez décide de partir pour l’Italie, il ne fait pas les choses à moitié. Lunette de soleil, cabriolet rouge, chemise ouverte, le célèbre ténor péruvien s’italianise le temps d’un nouvel album aux couleurs du pays latin.

Un peu trop kitsch pour vous ? Ecoutez plutôt les morceaux. On y trouve autant de ballades napolitaines… que d’airs de Donizetti, Rossini et même Leoncavallo !

Hymne à l’amour, hymne au soleil, hymne à l’Italie, Juan Diego Florez détonne grâce à son timbre si particulier mais aussi par ses invités de marque tels le mandoliniste Avi Avital.

Ce duo de choc sera d’ailleurs en concert le 20 novembre prochain à la Philharmonie de Paris. L’occasion pour Juan Diego Florez de défendre sans pareil son nouvel album dont il parle en ces termes : « J’ai grandi en écoutant le chant joyeux de Caruso et de Pavarotti. Par la suite, j’ai eu la chance de passer beaucoup de temps en Italie tout au long de ma carrière, et je me suis produit presque tous les ans au Festival d’opéra Rossini de Pesaro et au Teatro alla Scala de Milan. J’étais donc naturellement ravi de graver mes propres versions de ces mélodies italiennes, en particulier celles de Naples. »

Voir La fiche de cet artiste