Accueil>Actus>Nemanja face à Paganini
Nemanja face à Paganini
7 avr. 2015 • ActualitésNemanja Radulović

Nemanja face à Paganini

Sorti en 2013, l’album de Nemanja Radulovic Paganini Fantasy rendait un vibrant hommage au compositeur et violoniste Niccolo Paganini.

Ce soir, mardi 7 avril 2015, le violoniste Nemanja Radulovic soulèvera de nouveau le défi en interprétant le Concerto n°1 de Paganini pour son premier concert à la Philharmonie de Paris. Pour l’occasion il sera accompagné par l’Orchestre National d’Ile-de-France sous la direction de Fabien Gabel.

2015-04-07_17h12_11

Pour mieux comprendre ce qui le lie tant à Paganini, laissons plutôt Nemanja Radulović l’expliquer de lui-même :

Je vois en Paganini un compositeur qui a permis aux violonistes de se sentir un peu plus proches de la voix humaine. Avec tous les phrasés qu’il a par exemple écrits dans le Concerto, j’avais vraiment l’impression d’être dans un opéra, d’avoir les différents actes, j’imaginais des sopranos, des ténors (…) C’est une musique qu’il faut communiquer. Elle ne peut pas se jouer juste pour nous. Elle parle vraiment à tout le monde. Il est important de juste se laisser aller dès qu’on commence la première note, pour tout donner »

Yann Ollivier, directeur du label DECCA RECORDS FRANCE et producteur de l’album en question se souvient de l’enregistrement:

Nemanja avait trouvé une très belle énergie dans la complicité avec le chef d’orchestre Eiji Oue. L’enregistrement a eu lieu à l’Auditorium de la Rai à Turin en compagnie de l’Orchestre Symphonique National de la Raï. Le plus étonnant est la façon dont Nemanja s’est absolument approprié l’oeuvre de Paganini musicalement et presque physiquement parlant ! J’ai aussi le souvenir des prises d’un des Caprices à la Salle Colonne à Paris interprété magistralement dans l’obscurité ! En effet, Nemanja avait émis le souhaite de la jouer entièrement dans le noir pour plonger intensément dans la musique de Paganini.

La preuve ce soir sur la scène de la Philharmonie qui promet de réserver un moment aussi bien anthologique que débordant de virtuosité !

En attendant, vous pouvez (re)découvrir la prestation de Nemanja Radulovic sur le plateau du journal de 13h de France 2 réalisée en 2013 en cliquant sur l’image ci-dessous :

2015-04-07_17h14_43

 

Voir La fiche de cet artiste